BIENVENUE DANS VOTRE GUIDE DE CASINOS EN LIGNE !
Patrick PartouchePatrick Partouche, président du groupe éponyme, a retrouvé le sourire depuis que Butler Capital est entré dans le groupe en s'accaparant de 12.9% des titres en posant sur la table la bagatelle somme de 30 millions d'euros. Faut dire que le groupe Partouche, tout comme l'ensemble des casinos terrestres français, était dans le rouge depuis que l'Etat avait interdit le tabac dans les salles de jeux et imposait aux casinotiers de vérifier les identités des joueurs. Ainsi, les fumeurs, les mineurs et les personnes illégales en France ne pouvaient plus franchir les portes d'un casino. Rajoutez à cela l'émergence des casinos en ligne et l'apparition de la crise économique et vous avez e tableau de ce qu'a enduré l'industrie du jeu en France.

Patrick Partouche espère que son groupe est sur le bon chemin avec cet apport d'argent frais qui va donner une bonne bouffée d'oxygène aux casinos du groupe. Les clients viennent de plus en plus nombreux dans les salles de machines à sous et autres jeux de tables et de cartes. De plus, la cessation d'actifs va également contribuer à renflouer les caisses du groupe et la dette s'est échelonnée. Avec une action côtée à seulement 2,57€, le groupe Partouche a vu, au fil des années, sa cotation chuter de maniere vertigineuse. Enfin, côté jeu en ligne, le groupe Partouche fait un flop avec sa salle de poker en ligne dont sa fréquentation est ridicule en comparaison de rooms comme Pokerstars ou Winamax. Partouche Poker mise et communique davantage sur les joueurs fréquentant ses casinos terrestres en délaissant complètement le système d'affiliation qui pourrait drainer une masse de joueurs mais à un certain prix.

Sur le plan du casino en ligne, le groupe Partouche a depuis de très longues années son propre casino en ligne mais pas disponible en version argent réel en France. Comme le groupe Barrière, Partouche a vu dans le jeu en ligne un levier de croissance énorme qui pourrait rapidement être une complémentarité avec ses casinos terrestres. Ainsi, les joueurs de casinos terrestres fréquentant les casinos Partouche se verraient utiliser leur carte de fidélité également dans le caisno en ligne du groupe. On pourrait également assister à un accès des joueurs du casino en ligne Partouche au Partouche Mégapot, le fabuleux jackpot destiné aux casinos Partouche et 5 casinos indépendants.

Le groupe Partouche a véçu 4 ans de mauvais résultats depuis que la cigarette a été bannie des salles de jeux. Les joueurs high rollers ont préféré ralentir voire stopper nette leur fréquenation dans les casinos en dur car il est inconcevable de jouer sans fumer pour certains accros de jeu et de nicotine. La chute de fréquentation pour cause d'interdiction de fumer est estimée à 20% et les caisnos en ont souffert. Le groupe Partouche voit des signes positifs pour l'avenir avec cette entrée au capital de Butler Capital (lire article Groupe Partouche et Butler Capital Partners optmistes) et il faudra surveiller de très près l'évolution de l'action Partouche qui est un signe de sa bonne santé financière.

© CodeBonusCasino.com